AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ( M ) KEVIN ZEGERS ◈ a lancer tes pensées comme on lance des pierres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MEMBRE ADORE
avatar
A. Indiana Hawkes
৩ influence : 18 ৩ messages : 20
Carpe Diem

mon journal
৩ love & other drugs :
৩ associations :

MessageSujet: ( M ) KEVIN ZEGERS ◈ a lancer tes pensées comme on lance des pierres   Lun 21 Nov - 20:24



clyde au choix
« jsuis comme un con sans horizons sur un trottoir, petit garçon au désespoir »

LIBRE RÉSERVÉ PRIS
NOM & PRENOM(S) : clyde au choix SURNOM(S) : au choix ÂGE : entre 26 et 28 DATE ET LIEU DE NAISSANCE : au choix ORIGINE : au choix ETUDES OU PROFESSION : médecin SITUATION : célibataire GROUPE : écrire ici (voir les groupes). AVATAR : kevin zegers



histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire histoire



© amodith

a. indiana hawkes clemence poesy

vu par clyde
putain de coup de foudre. ces yeux bleus à en crever. ses cheveux couleurs des blés. cette fille avait une putain de luminosité naturelle. elle était une attraction à elle toute seule. moi je baisais sa mère pour seulement l’apercevoir. son prénom ? je n'en avais aucune idée. elle était devenue ma bonnie avant que je ne cherche à le connaitre. un caractère de merde pour un visage d'ange. elle était une contradiction à elle toute seule. mais qu'est ce que je pouvais aimer ça. ces phrases cyniques qu'elle me lançait pour m'envoyer chier. ces regards sur moi que je ne pouvais m’empêcher de croiser. une fascination presque malsaine ...

FLASH BACK
je venais de passer une soirée des plus agréable avec la mère de ma jolie bonnie. elle n'était peut être pas elle, mais elles se ressemblaient tant ... je ne savais sincèrement pas pourquoi, mais cette blondinette m’obsédait. un sentiment indescriptible. pas de l'amour, plutôt crever. juste ... une obsession.
j'étais sorti de chez elle, plutôt heureux de ma soirée et ce sont des cris qui m'ont d'abord alerté. plutôt fréquent dans ce coin là. d'habitude, je n'y fais pas vraiment attention, à croire que mon intuition à voulu que cette fois là, je me dirige vers la source de ces cris pour y découvrir ma belle bonnie agressée par trois putain de têtes de cons. l'information n'a pas eu le temps de passer par la case cerveau que je me suis rué sur eux. je n'ai pas le temps de l'atteindre. elle, mon obsession. je n'ai pas le temps de sauver son innocence, sa pureté. bordel ! ils sont en train de la violer et je suis là comme un con à rien pouvoir faire ! "BONNIE !!" je sens un des mecs me ruer de coups. je m'en fous ! qu'ils la laissent ! les images défilent devant mes yeux sans que je ne puisse rien faire. ils me tabassent. assez pour que je ne puisse plus rien faire, trop peu pour que je ne comprenne pas ce qu'ils lui font. à profiter de son corps un par un avant de lui faire subir le même traitement que moi. elle n'est déjà plus consciente depuis longtemps. je sais qu'elle m'a vu, puis le coup qu'elle s'est pris au visage lui a fait perdre consciente. je vois son corps maltraité par tous ces coups ...
Les larmes coulent de mes joues alors qu'ils nous laissent là, pour mort. je vais difficilement jusqu'à son corps meurtri. bordel de merde ! je passe délicatement la main sur son visage d'ange alors que je couvre les parties de son corps découvertes avec mes vêtements. mon portable n'a pas survécu et je ne parviens à appeler les secours que pratiquement vingt minutes plus tard ... je veux simplement qu'elle soit vivante.


UC



Revenir en haut Aller en bas
 

( M ) KEVIN ZEGERS ◈ a lancer tes pensées comme on lance des pierres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOLLOW ME DOWN :: SWEET DREAMS ARE MADE OF THIS :: « I Belong To You »-
Sauter vers: